Comment faire face aux crises de la vie

Crises de la vie adulte, comment faire face

Il y a deux grandes étapes de maturation de la personnalité à l’âge adulte qui se situent vers 30 ans (adulte) et 50 ans (adulte mature). Il s’agit à ces moments de changements dans l’identité.

Le jeune adulte

La période entre 20 et 30 ans est une période importante pour la formation de l’identité parce qu’elle se situe au moment où le jeune va s’installer dans le monde adulte. Cela va passer par :
Construire sa situation professionnelle
Construire son couple, sa famille
Construire ses relations sociales
Construire son rêve pour sa vie (adulte, différent de ses rêves d’enfant ou d’ado)
L’étape suivante de la trentaine (vers les 35 – 40 ans) va consister :
soit à la consolider
soit à tenter de la changer si elle n’est pas satisfaisante
A ce stade adulte, on peut voir 5 façons de gérer cette problématique

Avancer dans une vie stable
C’est le cas de la majorité des personnes. Le jeune adulte va progresser dans sa vie que ce soit dans son couple, dans son travail, et continue à le développer.

Décliner et se fragiliser dans une vie stable
La personne peut aussi s’installer dans une pseudo-stabilité. Sa vie familiale, son travail paraîtront stables, mais elle sera insatisfaite. Peut à peu la personne va perdre son intérêt pour ce qui fait sa vie. Elle risque de devenir taciturne, triste et sans entrain.

La progression va produire un changement d’identité
Parfois, les progrès que va réaliser la personne vont permettre de passer cette étape sans crise  par exemple
un nouvel emploi
en exprimant sa créativité à travers des activités
ou encore en faisant une psychothérapie

Passer par une crise pour changer

C’est la crise de la trentaine ou de la quarantaine. Ce peut être une sorte de crise d’adolescence tardive avec le risque d’envoyer tout promener (la famille d’origine, divorce, changements professionnels). Parfois ce sera une dépression, lorsque la personne ne trouvera pas de réponse permettant la maturation.
Cette crise peut prendre de nombreuses formes en fonction du type de personnalité mais elle constitue une tentative de croissance qui a du mal à se faire.

Avoir une structure de vie instable
La personne peut également basculer et risque alors d’être instable dans son comportement, dans ses relations, dans son travail, dans sa vie.
L’adulte mature et le milieu de la vie

De 45 à 50 ans la personne entre véritablement dans la période du milieu de la vie et construit sa nouvelle identité d’adulte mure. Le milieu de la vie est une période clef dans le processus de croissance qui permet à ce stade de clarifier son attachement au monde.

La polarité jeune / vieux
Il s’agit pour la personne d’intégrer
la dimension de jeunesse et de vieillesse à son identité
le sens de la mort et de l’immortalité
la question de la transmission aux générations futures

La Polarité : Destruction / création
Il s’agit d’une prise de conscience que la vie est autant influencé par la capacité à créer que par celle à détruire.

La polarité Attachement / séparation
Le milieu de la vie implique un plus grand équilibre de ces polarités parce que l’on est moins tourné vers les activités extérieures et plus engagées par rapport à soi même. La personne est plus sensible à ses perceptions et devient moins sensible au regard des autres.

La polarité masculin / féminin
L’adulte mure accepte mieux les polarités homme / femme, il est moins dans les stéréotypes. L’homme et la femme matures acceptent mieux ces polarités en eux et équilibrent leurs composantes masculines et féminines.

On voit que cette période constitue une suite de deuil à réaliser :
deuil de la jeunesse
deuil de la fécondité
deuil du conjoint parfait
deuil des enfants parfaits
deuil de la situation professionnelle idéale
S’il est vrai que ces deux périodes de la vie adulte peuvent être l’occasion de difficultés et même de crise, il n’en reste pas moins vrai qu’elles sont avant tout des étapes de maturation. Plus la personne aura conscience des enjeux, plus la croissance sera facile parce qu’elle pourra mieux comprendre ce qu’elle est en train de vivre et de fait le vivre plus sereinement. Quoiqu’il en soit, même sous forme de crise, c’est d’une démarche de croissance dont il s’agit.

Please like & share:
error
error

Vous aimez ce site, partagez à vos amis