Comment trouver sa mission en 5 étapes

Beaucoup pensent que la mission passe par quelque chose d’extraordinaire comme par exemple partir à l’autre bout du monde ou réaliser de grandes choses. Mais la mission est d’abord au cœur de la vie concrète. Il n’y a pas beaucoup de sens à faire des choses extraordinaires si l’on n’arrive pas à faire les choses ordinaires de la vie.
Mais dans tous les cas c’est un cheminement qui concerne également notre identité d’Homme.Trouver sa mission répond aux questions: Qui suis-je ? Qu’est ce que je fais de ma vie ou qu’est ce que je veux en faire ? Quel est le sens de ma vie ? La réaliser, c’est être en accord avec son être le plus profond. On peut noter deux aspects:
soit le questionnement sur son identité est premier et la mission participe à y répondre
soit la mission est première et elle débouchera sur un enrichissement de l’identité
Trouver sa mission s’inscrit dans un cheminement psychologique et existentiel qui dépasse sa propre personne. Très souvent, il comprend également une dimension spirituel au sens large du terme. La mission produit un alignement intérieur qui va du désir au sens de sa vie, en passant par le ressenti, les émotions, la raison, parfois la dimension spirituelle. Elle se situe au niveau de l’être : c’est l’engagement de l’être dans l’action et dans le monde qui constitue ce que l’on appelle sa mission.Il s’agit d’être engagé dans ce que fait sens pour soi même, dans une bienveillance pour les autres. Ce processus se déroule en 5 étapes que nous allons voir.
1ère étape: La question du sens

Ce qui initie le processus de la mission c’est la question du sens. Comment donner du sens à sa vie et cela pas seulement sur un plan intellectuel, ni même spirituel mais dans le quotidien concret. Il s’agit d’incarner du sens dans sa vie. Pour certains, cela passe par une quête de sens, ce sont des chercheurs de sens, il ne l’ont pas forcement à priori. Pour d’autres, cela va être une situation absurde et révoltante (comme la misère) qui va leur permettre de donner un nouveau sens à leur vie. Mais il y’a toujours la question du sens à l‘origine de la mission,ce qui signifie qu’il est nécessaire de croire que sa vie a du sens ou du moins qu’on peut lui en donner. Nous ne sommes pas là dans un sens « commun » mais dans quelque chose de très personnel et profond, qui résonne au niveau de « l’être au monde ». A un niveau où le personnel et l’humanité (le monde) se rejoignent.

2ème étape: La prise de conscience et la représentation

Avec la question du sens, vient la question du « Que faire? »
Il s’agit de prendre conscience de ce que le sens nous révèle et de s’en faire une représentation. Certaines situations imposent une réaction immédiate mais dans beaucoup de cas la représentation mettra du temps à émerger. Il s’agira d’abord d’une pensée floue qui s’éclaircira au fur et à mesure, parfois sur plusieurs années, parfois avec l’aide d’un accompagnement. Dans ce cas cela ressemble à une création artistique où le peintre va commencer par tracer quelques traits, puis en faire une esquisse, jusqu’à ce qu’une forme se dégage clairement. Il est rare que la représentation de sa mission soit claire immédiatement, c’est plutôt quelque chose qui prend forme progressivement, à moins d’un insight (une prise de conscience) ou d’une « obligation » de réagir.

3ème étape: Le mouvement intérieur

La mission est quelque chose qui pousse, elle est de l’ordre du désir. Elle pousse vers ce qui fait sens et qui fait fonction de pole d’attraction. Il y a un alignement désir / sens qui se produit dans l’émergence de la mission. Il y a un alignement de l’énergie vitale vers le sens que nous donnons à la vie. On parle beaucoup de l’appel, mais on parle moins de « ce qui pousse » or il y a les deux mouvements. Ce qui fait sens appelle et le désir pousse, mais ce que ressens la personne dans son être c’est une poussée.
Bien sur il peut y avoir d’autres ressentis comme le doute ou la peur. Il peut y avoir également des freins lorsque la raison, s’associant à la peur, s’oppose à ce qui est en train d’émerger. Mais vous la sentirez en vous comme un besoin, malgré les doutes, malgré les appréhensions, malgré ce que diront les autres.

4 ème étape: L’engagement et l’action

Avec la poussée du mouvement intérieur, il y’a un moment où on se dit « j’y vais » c’est le moment de l’engagement dans l’action. C’est le moment de concrétiser et de réaliser ce qui est votre mission à cette période de votre vie. C’est un point de basculement.
A partir du moment où le choix est fait et que vous commencer à agir, toutes les craintes disparaissent. Vous êtes dans la réalisation de votre mission et cela ne peut que vous procurer du bonheur.

5ème étape: L’intégration

Il reste une dernière étape qui est celle de l’intégration. Il s’agit en quelque sorte d’une relecture qui permet de mieux comprendre le fil rouge de votre vie et intégrer cette expérience à votre personnalité. Ce cheminement une fois réalisé vient enrichir votre personnalité et vous ajouter une dose de confiance en vous et en la vie.
Cette étape d’intégration de l’expérience vous sera utile non seulement pour le présent, mais aussi pour les expériences à venir que vous aurez à vivre.

Please like & share:
error
error

Vous aimez ce site, partagez à vos amis

Share This